Trop cher, inutile, pas rentable, mensonger… En matière de communication, les idées reçues ont la peau dure ! Il est temps de mettre un coup de projecteur sur tous ces clichés pour discerner le vrai du faux. Alors, mythe ou réalité ?

La com' ça sert à rien

La com’ au-delà des clichés : 5 mythes déconstruits

Le discours est bien rodé : la com’ c’est de l’énergie gaspillée, sans aucun résultat tangible ; mieux vaut se concentrer sur son produit/service pour faire de la qualité et, le client viendra tout seul. Il sera satisfait, en parlera à son voisin, sa grand-mère et son chien et la boîte fera une super croissance !

Non, bien souvent, le “bouche à oreilles” ne suffit pas pour vendre ! Pour toucher vos clients, vos usagers et qu’ils vous identifient comme la solution à leur besoin, il faut rendre visible votre activité et sortir du lot. C’est là que la communication intervient : elle sert à se différencier. Et pour se démarquer de la concurrence, il faut déjà bien choisir, assumer et affirmer son identité. Le communicant est là pour vous aider à vous poser les bonnes questions et à trouver des réponses pertinentes pour définir l’ADN de votre organisation : votre histoire, vos valeurs, mais aussi vos cibles et vos produits/services. Une réflexion essentielle pour donner du sens à ce que vous faites, adopter un positionnement fort et véhiculer une image cohérente sur le long terme.

La com’ n’est pas utile, c’est vrai, elle est INDISPENSABLE !

La com’ ça sert à quoi ? A se faire connaître pour s’inscrire durablement sur un marché, un territoire.

La com’ c’est pas une priorité !

La com’ au-delà des clichés : 5 mythes déconstruits

L’argumentaire du vilain petit canard, dernier doté des budgets, déjà entendu mille fois : bon, oui la com’, peut-être que c’est sympa, ça peut être efficace parfois, mais en tout cas ce n’est clairement pas une priorité. La stratégie payante c’est de miser sur le commercial, le marketing. La com’, on verra plus tard…

La communication fait partie d’une démarche globale de longue haleine : elle s’inscrit dans une stratégie d’entreprise aux côtés d’autres leviers. Le rôle de la communication c’est de faire connaître. Faire connaître l’entreprise, mais aussi le produit et/ou service défini en amont par le marketing. Une étape essentielle pour vendre. D’ailleurs il n’y a pas que la communication externe qui a son importance ; la communication interne contribue, elle aussi, à l’efficacité de la stratégie menée sur tous les fronts. Adopter une marque employeur puissante permet de rassembler les collaborateurs autour de valeurs et de projets communs. Et ils sont les premiers ambassadeurs et catalyseurs de la réussite de la stratégie d’entreprise.

La com’ n’est pas une fin en soi, c’est vrai, mais elle est un allié puissant pour le développement et la croissance.

La com’ c’est comme le marketing ? Non, le marketing sert à analyser son marché, tandis que la communication fait connaître une entreprise, un produit, un service... un mix gagnant, donc !

La com’ c’est cher

De plus en plus d’outils en ligne se développent pour créer soi-même ses cartes de visite, son flyer, son site Internet… pourquoi, alors payer pour des prestations de communication alors que l’on peut se débrouiller et s’en sortir gratuitement ?

Même si vous faites la cuisine à la maison, vos plats ne ressemblent probablement pas à ceux du grand chef Etchebest (une partie de l’équipe Plotfox étant à Bordeaux, on ne pouvait pas l’éviter 😉). Alors on peut toujours bidouiller, bricoler, avoir des idées. Mais attention on n’est jamais à l’abri d’un flop !

Et puis combien de temps avez-vous passé à choisir la couleur de votre logo, à régler la taille de votre police sur la page d’accueil de votre site WordPress… parfois en voulant économiser de l’argent, on gaspille son temps. Que l’on pourrait passer précieusement à faire son métier, pour lequel on a une vraie valeur ajoutée. Comme le temps c’est de l’argent, faire appel à des experts pour sa communication c’est peut-être économiser finalement. Pour des outils de communication qualitatifs, inscrits dans une stratégie pertinente mieux vaut sans doute se tourner vers un professionnel. Grâce à son expertise, il est capable d’envisager et de mettre en oeuvre efficacement des solutions astucieuses qui répondent précisément à votre besoin.

La com’ ça a un prix, c’est vrai, parce que tout travail mérite rémunération.

La com’ ça coûte combien ? Les coûts à la journée varient selon les différents experts qui travaillent sur votre dossier, de 500 à 600€ pour un graphiste ou un concepteur-rédacteur à 1000€ pour un directeur conseil.

La com’ c’est du baratin !

Alors d’accord, à la télévision on vante les mérites nutritionnels du Nutella pour nos enfants… Mais la com’ et la pub’ ce n’est pas la même chose ! Contrairement à la pub’, son but premier n’est pas de vendre mais de promouvoir.

Pour cela le communicant n’invente rien, il s’imprègne de l’essence d’une entreprise, de ses valeurs, son positionnement, ses produits/services pour les révéler au grand jour ! Son savoir-faire ? Synthétiser des informations pour les rendre compréhensibles et adaptées au public ciblé. Il suffit d’une tournure de phrase, d’un picto bien placé pour que soudainement le message soit plus clair et fasse tilt pour votre audience. Qui n’apprécie pas une jolie histoire bien racontée ? D’ailleurs cette technique narrative porte un nom, le storytelling, une façon d’aller au-delà des simples arguments marques et produits. Parce que si les gens aiment ce que vous avez à dire, ils sont plus enclins à aimer ce que vous avez à vendre.

La communication raconte, c’est vrai, mais elle n’invente rien, elle révèle ce qui existe déjà pour mieux le faire connaître.

La com’ ça marche comment ? Le communicant récolte de la matière brute et un brief qui lui permettront de produire les contenus adaptés à l’objectif, à la cible et aux moyens.

La com’ ce n’est pas mesurable

Maintes fois la question est posée “et en termes de ROI, ça donne quoi ?”. La crainte est bien présente vis-à-vis d’un investissement sans indicateurs mesurables de succès. La communication serait un puit sans fond, des billets jetés en l’air sans aucun bénéfice concret.

Chaque action de communication est construite sur la base d’objectifs clairs et mesurables. Il est donc la plupart du temps aisé de définir des indicateurs clés dès la conception d’une campagne. Par exemple l’impact d’une stratégie réseaux sociaux se mesure par des statistiques comme le nombre de likes, de vues, ou encore d’abonnés. Cela dit, contrairement à son cousin germain, le marketing, la communication s’inscrit dans le temps long. Démarche de longue haleine, puisqu’elle touche à la notoriété, c’est elle qui garantit la force de l’entreprise et sa capacité à instaurer une relation de confiance avec sa cible, à recruter et fidéliser ses clients. Et Rome ne s’est pas faite en un jour.

L’efficacité de la communication se mesure, oui, mais à long terme et à l’aune d’autres démarches concomitantes (marketing, commercial, etc.)

La com’ c’est rentable ? Sur le temps long la communication est un outil hautement profitable pour toute organisation. Elle est le socle solide et pérenne sur lequel construire une stratégie durable pour séduire et retenir ses clients, usagers, candidats, etc.

Alors, convaincu ? Rejoignez le clan de nos clients contents ! 👉  contact@plotfox.fr

Ils savent que nous produisons des stratégies et supports de communication pertinents et efficaces au juste prix.

Articles susceptibles de vous intéresser
Demandez nous conseil

“En 30 minutes je vais tout passer en revue avec vous pour comprendre votre besoin” — Charlotte, Directrice