5 conseils pour recruter sur des métiers en tension

Le recrutement de profils pénuriques est un défi de taille pour de nombreuses entreprises. Face à une concurrence féroce sur le marché du travail, il est crucial de mettre en place des stratégies efficaces pour attirer et retenir ces talents rares. 

Dans cet article, nous partagerons cinq conseils pour vous aider à réussir le recrutement sur des métiers en tension.

Ce qu’il faut retenir : 

  • Analysez les attentes des candidats : comprenez leurs besoins pour créer des offres d’emploi attrayantes.
  • Mettez en avant votre marque employeur : distinguez-vous par votre mission, valeurs et opportunités de carrière.
  • Réduisez la durée du recrutement : accélérez les processus pour captiver rapidement les candidats.
  • Forgez des partenariats stratégiques : collaborez avec des institutions pour élargir votre vivier de talent.
  • Investissez dans la formation : développez des compétences en interne ou avec des partenaires externes.
comment recruter un metier en tension

1. Comprenez vos candidats

Pour recruter des profils spécialisés dans une situation de pénurie dans votre secteur, il est essentiel d’identifier leurs besoins et attentes : 

  1. Analysez les tendances du secteur (vous pouvez consulter le site de la DARES et sélectionner le secteur ou le métier qui vous intéresse). France Travail (ex-Pôle emploi) publie également des études régulièrement sur le sujet. 
  2. Identifiez les compétences les plus recherchées 
  3. Analysez les offres concurrentes : salaires, avantages, points forts mis en avant, style de rédaction, expérience, etc.
    Pour cela, rendez-vous sur LinkedIn, Indeed ou les principaux jobboards de votre secteur ou bien encore directement sur les sites carrière de vos concurrents employeurs. 
  4. Élaborez des offres d’emploi attrayantes qui mettent en avant les avantages uniques que votre entreprise peut offrir par rapport aux besoins et comportements de ces candidates et candidats. Votre annonce doit être attractive et refléter une image positive de la vie au sein de votre entreprise, incluant une proposition de valeur unique qui séduira le futur collaborateur.
Tendances-secteur_DARES

Bonnes pratiques pour votre annonce d’emploi !

Offre d'emploi Doctolib
Offre d'emploi Leroy Merlin

Téléchargez notre outil gratuit :

8 conseils pour une offre qui performe !

En comprenant les aspirations de vos candidats potentiels, vous ajustez votre approche pour mieux les attirer. Cela peut induire des ajustements sur les conditions de travail, offrir un cadre plus agréable et donc plus attractif (salaire, horaires etc.).

Pour en savoir plus sur les métiers sur lesquels vous recrutez, notamment sur les particularités géographiques, consultez notre article sur les métiers en tension. 

2. Optimisez votre discours

Se différencier des autres entreprises

Pour se démarquer, votre entreprise doit posséder une marque employeur forte et la faire connaître !

Mettez en avant : 

  • la mission, la raison d’être, le “pourquoi” de votre entreprise (exemples : Tesla : « Accélérer la transition mondiale vers un schéma énergétique durable » / LinkedIn : « Mettre en relation des professionnels du monde entier pour les rendre plus performants et productifs »)
  • les valeurs de l’entreprise et sa culture 
  • les opportunités de développement professionnel au sein de vos équipes
  • les avantages uniques que vous offrez
 

Votre communication, que ce soit par vidéo sur votre site carrière ou via des campagnes sur les réseaux sociaux, doit mettre en avant la qualité de vie et le climat social au sein de votre entreprise, ainsi que la possibilité de mobilité interne.

Il est prouvé que ces éléments augmentent l’attractivité de l’offre de poste et encouragent une expérience candidat positive, renforçant ainsi votre image de marque.

Bonnes pratiques !

Atteindre les candidats avec les bons canaux de communication

Utilisez les médias sociaux, votre site web pour mettre en avant les arguments clés qui font de votre entreprise un employeur de choix

Exemple de WeDressFair sur Welcome to the Jungle

Outre le choix du canal, il est fondamental de bien utiliser chaque canal, pour optimiser son efficacité.

Sur LinkedIn par exemple, privilégiez des posts sur les profils personnels des recruteurs et managers plutôt que la page entreprise, la portée, c’est-à-dire l’audience atteinte et donc l’impact, est bien meilleure ! L’algorithme des réseaux sociaux favorise les publications personnelles. 

Par exemple ci-dessous 67 interactions sur le profil personnel (alors même qu’il n’y a aucune photo)  contre seulement 17 sur la page entreprise !

Marre de vous épuiser à chercher des candidats ?

Voyons ensemble comment optimiser votre discours et toucher droit au but !

3. Adaptez votre processus de recrutement

La tension sur le marché de l’emploi nous oblige à revoir et repenser les processus en place pour s’adapter au manque de main d’œuvre. 

Réduisez la durée du recrutement

Le premier axe est celui de la longueur du processus et le maintien du lien avec le candidat. Très courtisés, les profils pénuriques doivent être captés rapidement pour éviter qu’ils ne soient embauchés par le voisin. Réduisez les délais de prise de décision, organisez rapidement des entretiens et informez en continu les candidats de leur avancée dans le processus. 

Idéalement, votre offre doit rester ouverte 2 semaines, maximum.

Et ensuite votre processus doit prendre 3 semaines maximum entre les premières prises de contact avec vos candidats et la validation finale. 2 semaines c’est bien, 1 mois, c’est trop !

A chaque étape dans le processus, y compris la première étape d’envoi de sa candidature, un candidat ou une candidate ne doit jamais rester plus d’une semaine sans retour de votre part, qu’il soit positif ou négatif.

La bonne pratique est aussi et surtout de bien définir votre processus et de donner de la visibilité au candidat et à la candidate, dès l’offre d’emploi, sur les étapes de son parcours. 

 

"En 2021, un processus de recrutement dépassant 2 semaines est jugé trop long par 38 % des candidats. En France, la moyenne tourne autour de 32 jours.

Diversifiez votre recherche de candidats

Pour faire face à la pénurie, élargissez le champ des possibles en adoptant un sourcing plus large. Cela engendre une recherche de profils moins axée sur les compétences et davantage sur les soft skills. Et cela suppose donc de travailler comment intégrer une évaluation de ces soft skills dans le cadre du processus. 

En complément, les réseaux sociaux, Linkedin en numéro 1 sont incontournable pour avoir une méthode adaptée à cette situation de rareté. 

Prêt à sortir du lot ?

Voyons ensemble comment optimiser votre processus de recrutement pour sortir du lot !

4. Cultivez des partenariats stratégiques

Établir des partenariats stratégiques avec des institutions éducatives, des organisations professionnelles, des institutions ou d’autres entreprises du secteur peut être un moyen puissant d’attirer des profils pénuriques. 

Ces partenariats peuvent faciliter l’accès à un vivier de talents qualifiés et renforcer votre réputation en tant qu’employeur de choix dans le domaine. Cela permet aussi de s’inscrire dans une dynamique locale et de s’ancrer sur un territoire.

Entrez en contact avec ces acteurs locaux, participez à des forums d’emploi voire lancez-vous dans la co-organisation d’événements autour de l’emploi pour être visibles !

Bonnes pratiques

Quelques idées génériques, à compléter avec des entités spécifiques de votre secteur d’activité et de votre territoire :

Exemple-partenariat-alternance
Partenariat avec un lycée pour une campagne de recrutement d’alternants, avec une jolie résonance sur LinkedIn

5. Investissez sur la formation

Face à une pénurie de personnes formées sur un secteur ou sur un métier, vous devez construire une stratégie de formation. Certaines entreprises font le choix d’internaliser des académies, des parcours de formation interne pour faire monter en compétence des profils. 

D’autres s’associent à des centres de formation externes, des écoles  ou des agences pour mener en collaboration des filières de formation avec des formats en alternance et une promesse d’embauche à la clé.

Cela permet d’attirer des profils en recherche de reconversion ou de montée en compétences sur un même secteur. 

Bonnes pratiques

En conclusion, recruter des profils pénuriques demande une approche stratégique et adaptée pour augmenter vos chances d’attirer et de retenir les talents les plus convoités sur le marché du travail. 

N’oubliez pas de surveiller constamment les tendances du secteur pour ajuster votre approche en fonction de l’évolution des besoins et des attentes des profils pénuriques. Avec une stratégie bien pensée, votre entreprise peut devenir un acteur de choix pour les talents les plus recherchés.

Vous aussi vous faites face à une pénurie de talents ? vous ne savez pas comment sortir du lot ?

L’équipe Plotfox est experte sur ce sujet, et vous propose plusieurs formules d’accompagnement pour atteindre vos objectifs.

Articles susceptibles de vous intéresser

Nouvelles sessions de formation !

Rédiger une offre d’emploi percutante – 4 juin – Bordeaux

Créer son programme d’employee advocacy – 24 & 25 juin – Bordeaux

Rédiger une offre d’emploi percutante – 8 octobre – Bordeaux

Inscrivez-vous à notre (super) newsletter

Insights, clés et solutions pour ensoleiller vos RH !