L’éclatement des lieux de travail : quel impact sur le recrutement ?

14 novembre 2022
Télétravail et recrutement

« Est-ce que je peux travailler de chez moi ? »

Le télétravail ou le travail hybride est le nouvel argument de recrutement. Ces deux dernières années ont bouleversé le monde de l’entreprise et la grande majorité des salariés veulent conserver la flexibilité acquise.

Les employeurs récalcitrants voient leurs collaborateurs s’enfuir vers des entreprises plus ouvertes. De nombreuses entreprises favorisent le travail en full remote pour attirer des talents en se différenciant des sociétés traditionnelles.

Permettre de travailler de chez soi ou d’un espace de coworking est désormais indispensable pour recruter et fidéliser ses salariés. Mais comment gérer ses ressources humaines à distance ? Comment intégrer la dissémination des lieux de travail dans son process de recrutement ?

Recruter en télétravail, un vivier de candidats plus large

Selon le dernier rapport “Tendances du recrutement” réalisé par Robert Half, le nombre d’offres d’emploi en télétravail a augmenté de 259% entre mars et novembre 2020. 

Recrutement à distance

Recruter des candidats en full remote implique de nombreux changements dans le process de recrutement, et notamment dans la présélection des profils.
La localisation géographique n’est plus un critère. Et le nombre de candidats potentiels explose ! Une entreprise peut désormais capter des talents dans toute la France et même au-delà des frontières. Il n’y a plus de notion de bassin d’emploi ou de territorialité.

Les portes des entreprises s’ouvrent également aux profils étrangers, dans la mesure où la maîtrise de la langue française n’est pas un prérequis (travail en anglais, ou en autonomie complète). Le travail en full remote propose ainsi une solution aux secteurs d’activités en pénurie de main d’œuvre qualifiée, comme les profils IT.

Le candidat peut être en France, en Europe ou dans n’importe quel endroit du monde, tant qu’il prend en compte le décalage horaire pour les meetings.

Ce sont également de nouvelles opportunités qui s’ouvrent pour les français expatriés ou souhaitant être « digital nomades ».
À l’inverse, l’entreprise peut être localisée dans un pays étranger et vouloir recruter des salariés français pour leur expertise technique.

Un process de recrutement adapté en full remote

Intégrer un profil en full remote induit un recrutement à distance. Exit les entretiens de sélection en face-à-face. Tout se fait par caméra interposée. 

Séduire et convaincre un profil de vous rejoindre peut se révéler plus ardu à distance. En dehors de votre bassin géographique, vous n’êtes peut-être pas connu du grand public. Misez sur votre marque employeur, mettez en exergue votre culture d’entreprise et vos valeurs pour vous différencier de vos concurrents. 

D’autre part, recruter un salarié en full remote nécessite de valoriser certaines compétences humaines dans votre sélection. L’adaptabilité, l’organisation, et l’esprit de collaboration sont des qualités essentielles pour intégrer une équipe dispersée. Les expertises techniques doivent s’accompagner de capacités relationnelles pour travailler efficacement à distance.

Enfin, quid de la rémunération ? Celle-ci est souvent influencée par le bassin d’emploi. Par exemple, elle est plus élevée en région parisienne qu’en province. Le coût de la vie est également différent selon votre pays d’accueil (France vs Pologne par exemple). Le package de rémunération globale (salaire + avantages sociaux) est à repenser intégralement avant de lancer votre process de recrutement.

Vous êtes au clair sur votre marque employeur et sur votre process de recrutement ? Rechercher et recruter le profil qui correspond le mieux aux besoins et à la culture de votre entreprise peut prendre beaucoup de temps : faites appel à un cabinet de recrutement spécialisé !

Mobiskill, expert dans le recrutement tech depuis plus de 12 ans et composé de 50 chasseurs de têtes spécialisés par marché (web, mobile, data, produit, etc.).
Yumani est né de l’expérience Mobiskill, afin d’accompagner les sociétés sur leurs besoins en recrutement de sales (AM, KAM, business developer, etc.), recruteurs et RH.
Des descriptions de poste à l’onboarding des candidats, Mobiskill et Yumani vous suivent tout au long des étapes d’un recrutement réussi :
– Définition du besoin
– Recherche
– Qualification et vérification
– Présentation et suivi du process
– Closing et recrutement
– Onboarding et suivi

Onboarding et fidélisation à distance

L’intégration est une phase stratégique du recrutement pour éviter le départ précipité d’un bon candidat. Voici quelques idées pour un onboarding efficace, mais également pour maintenir l’engagement et la cohésion de groupe au sein d’une équipe 100% remote :

Engager ses équipes à distance
  • Préparer un kit d’intégration.
  • Livrer, installer et vérifier le matériel informatique pour le premier jour.
  • Identifier un mentor pour chaque nouvelle recrue.
  • Programmer des entretiens de présentation collectifs et individuels.
  • Définir un rythme de points réguliers entre le nouvel embauché et son manager.
  • Planifier des réunions hebdomadaires et mensuelles.
  • Organiser des événements festifs pour favoriser les échanges informels et la cohésion entre les équipes.
  • Diffuser une newsletter autour des projets de l’entreprise.

Une communication permanente, authentique et transparente est une des clés de réussite pour fédérer des salariés éparpillés. Il faut favoriser l’émulation, le partage et les échanges entre les collaborateurs.

D’où l’importance de centrer le process de recrutement sur les compétences humaines et relationnelles.

Vous souhaitez adapter votre entreprise au télétravail ?

Nous vous aidons à maintenir la cohésion et l’engagement de vos équipes, même à distance !

Articles susceptibles de vous intéresser