Photographie avec 4 personnes : 3 personnes qui discute en prenant un café et une personne sur son ordinateur. Cela illustre l'importance de bonnes relations au travail pour lancer un programme d'Employee Advocacy.Photo d’un déjeuner d’équipe, d’une réunion de projet ou anecdotes sur la vie de bureau : les publications corporate envahissent les réseaux sociaux. C’est la nouvelle stratégie de marketing digital pour booster la visibilité des entreprises sur les réseaux sociaux : « L’Employee Advocacy »,. Elle consiste à faire de ses collaborateurs, des ambassadeurs de l’e-réputation d’une marque. 

A travers des publications ou des partages, les salariés communiquent sur leur métier, les projets ou le quotidien au sein de leur entreprise. Et le concept possède de nombreux avantages. Car quel meilleur ambassadeur qu’un collaborateur qui partage déjà la vision et les valeurs de la société ? 

Une démarche d’Employee Advocacy s’inscrit dans une démarche de social selling, de valorisation de la marque employeur ou de l’image de l’entreprise. Chez Plotfox, notre cœur de cible ce sont les candidat.e.s pour les attirer et les convaincre de rejoindre votre entreprise.

Alors comment lancer un programme d’Employee Advocacy au sein d’une entreprise ? Voici un plan de déploiement en 5 étapes, de la préparation à l’analyse des indicateurs de performance.

Étape 1 : Préparer un kit de lancement pour les collaborateurs 

La réussite d’un programme d’Employee Advocacy repose sur deux piliers : l’implication de vos collaborateurs et une bonne stratégie marketing

Illustration de l'implication des collaborateurs et d'une bonne stratégie marketingComme tout projet de communication, la définition d’une stratégie éditoriale en amont est primordiale. Il n’est pas question que vos collaborateurs publient sur tout et n’importe quoi. Pour les aider dans leur nouveau rôle, vous pouvez constituer un kit de lancement avec : 

  • La charte et les éléments graphiques de l’entreprise (logo, couleurs, visuels),

  • Des exemples de bonnes pratiques ou de publications engageantes,

  • Une liste de hashtags bons à suivre et à utiliser sur les réseaux,

  • Les comptes de l’entreprise ou les autres comptes d’employés à tagguer,

  • Les informations confidentielles à ne pas partager. 

L’idée est de leur fournir des guidelines pour qu’ils puissent publier de manière spontanée et authentique, tout en restant dans la stratégie de communication définie par l’entreprise. 

 Étape 2 : Lancer officiellement le programme

Photo illustration de lancement d'un programme d'employee advocacy - Plotfox agence conseil en com rh

Prévoyez une demi-journée pour présenter l’ensemble des éléments aux ambassadeurs volontaires. Exposez-leur la démarche, vos attentes les concernant et les objectifs visés par le programme. Remettre les choses en perspective permet de renforcer leur investissement. 

Puis distribuez le kit et répondez à toutes les questions. Écoutez et prenez en compte les avis et recommandations de chacun.

Désignez éventuellement des responsables du programme d’Employee Advocacy qui prendront le lead sur les premières publications. Il peut s’agir de managers RH, de collaborateurs déjà investis sur les réseaux sociaux, ou de nouvelles recrues motivées à partager leur intégration.

Étape 3 : Valoriser et récompenser les collaborateurs engagés

Illustration avec une photogaphie de plusieurs personnes qui sont heureux et semble fêter quelque choses. L'agence conseil en com RH Plotfox souhaite illustrer lorsqu'on célèbre les victoires de chacuns dans une team.Ne laissez pas votre programme d’Employee Advocacy se noyer dans les méandres des préoccupations quotidiennes. Grâce au kick-off réussi du projet, les premiers participants ont créé un effet boule de neige auprès d’autres collaborateurs.

D’une part, continuez à communiquer autour du programme et de ses ambassadeurs. Alimentez régulièrement l’Intranet avec des informations à partager. Mettez en avant les publications les plus engageantes. Formez vos collaborateurs sur les mises à jour et sur les nouvelles fonctionnalités des réseaux sociaux. 

D’autre part, félicitez et remerciez les ambassadeurs les plus investis. Les récompenses peuvent prendre diverses formes : communication officielle, invitations à déjeuner, chèques cadeaux, produits de la marque.

 Étape 4 : Évaluer la QVT en prenant la température sociale

Un programme d’Employee Advocacy est efficace quand il reflète l’épanouissement de vos salariés dans leur entreprise. Quel salarié voudrait représenter une marque dont il ne partage pas les valeurs ou qui ne reconnaît pas son travail à sa juste valeur ?

Évaluez régulièrement la satisfaction de vos employés, par le biais d’enquêtes ou de baromètres

Étape 5 : Mesurer l’efficacité de votre stratégie 

Comme toute stratégie marketing, l’efficacité d’un programme Employee Advocacy se mesure avec des KPI (indicateurs clés de performance) définis au préalable : 

  • Le nombre de publications,

  • La portée organique : le nombre de personnes ayant vu les contenus partagés par vos collaborateurs ambassadeurs,

  • L’ engagement : interactions avec les publications (mentions « j’aime », clics sur les liens, commentaires, partages),

  • Le trafic vers votre site web (grâce à Google Analytics),

  • Le taux de conversion et de rebonddes pages promues,

  • Le nombre de leads générés : candidatures contacts, abonnements, calls découverte, rendez-vous, demandes.. 

Évaluer la performance de votre programme est nécessaire pour ajuster la stratégie selon les résultats obtenus. Partager vos résultats et analyses est primordial pour maintenir l’engagement de vos collaborateurs dans la démarche.

 

Ce Gif illustre l'importance de mesurer l'impact de la stratégie d'employee advocacy

Évidemment, mettre en place un programme d’Employee Advocacy est plus facile dans une forte culture d’entreprise où l’investissement des collaborateurs est élevé. Mais ce n’est plus réservé aux start-ups ou aux géants américains. La clé de la réussite : adopter une communication honnête, transparente et authentique, en interne comme en externe.

Résumé – Lancer son programme d’Employee Advocacy  ⤵️

Infographie sur comment lancer son programme d'Employee Advocacy en 5 étapes fait par l'agence conseil en communication RH Plotfox.

Vous souhaitez lancer un programme d'Employee Advocacy ?

Plotfox vous accompagne grâce à sa formation certifiée Qualiopi !

Articles susceptibles de vous intéresser